Prison d'Alcatraz, San Francisco, USA
Etats-Unis

La prison d’Alcatraz entre angoisse et fascination

Visiter la prison d’Alcatraz

Visiter la prison d’Alcatraz est un des incontournables à San Francisco. Si vous aussi, vous dévorez chacun des épisodes d’Orange is the New Black avec engouement et passion et si les milieux clos ne vous font pas peur, voir vous intriguent, vous êtes comme des milliers de curieux qui s’y pressent pour une expérience insolite.

S’y rendre

C’est Alcatraz Cruise qui a le monopole des ferry pouvant vous conduire vers l’île d’Alcatraz. Grâce aux conseils avisés d’amis, nous avons opté pour la dernière sortie en bateau de la journée. La visite de la prison aura donc lieu de nuit. Nous avons réservé nos billets un mois à l’avance depuis la France, pour 45,50$/pers.

Départ à 15h50 pour 2h30 sur le caillou en visite guidée. L’île surnommée « The Rock » sur laquelle les vestiges de la prison sont posés est à 2km de San Francisco. 15 minutes de bateau suffisent pour la rejoindre avec une superbe vue sur le Golden Gate Bridge. Au beau milieu de la baie de San Francisco, l’île et la prison sont battues par les vents.

Fermée en 1963 par le Président Kennedy pour raisons budgétaires, Alcatraz était une prison fédérale maximum sécurité. Pénitencier le mieux gardé au monde, elle a accueilli pendant de nombreuses années des prisonniers célèbres dont Al Capone pour ne citer que lui, gangsters et ennemi public n°1.

Dès la sortie du bateau, par groupe, nos guides nous conduisent jusqu’en haut de l’île, vers la prison. Dès l’entrée, le ton est donné.

« Quand tu ne respectes pas la loi, tu vas en prison, quand tu ne respectes pas la loi de la prison, tu vas à Alcatraz ».

La visite

Distribution d’audioguide pour tout le monde et que la visite commence. La voix rauque d’un homme sur fond de bruits de clés et de portes qui claquent nous entraine le long des cellules et nous conte les conditions de vie plus que rudimentaires des quelques 260 hommes enfermés ici. L’atmosphère est pesante et nous imaginons facilement l’isolement qu’ils pouvaient ressentir sur ce cailloux.

L’audioguide passionnant nous raconte les anecdotes des tentatives d’évasion les plus folles, plus de 14 en 29 ans de service. La plus célèbre est celle de Frank Morris et des frères Anglin qui ont disparu en creusant à la petite cuillère les bouches d’aération de leurs cellules et en laissant derrière eux, une tête en papier mâchée sur leur oreiller. Ils n’ont jamais été retrouvé mais sont aujourd’hui présumés morts par le FBI. Le film l’Evadé d’Alcatraz avec Clint Eastwood met en scène cette évasion mémorable. Les cellules des évadés sont d’ailleurs reconstituées dans la prison.

Les blocks

Alcatraz est divisée en plusieurs blocks. Le plus terrifiant est le block D appelé le « trou ». C’est dans des micro-cellules, rien de plus que 4 murs de béton, que les prisonniers récalcitrant étaient placés en isolement. Sans accès à la lumière extérieure pour plusieurs semaines…

Le réfectoire et la cuisine

Lors de la visite, nous apprendrons que le réfectoire était en fait l’endroit le plus craint des gardiens. Tous les prisonniers les plus dangereux au même endroit au même moment et avec des couverts. Comme dans la série Orange is The New Black, il y a la trace des couteaux de cuisine pour qu’on puisse identifier si il en manquait.

De la prison, en sortant du côté du bureau du Directeur, la vue sur la baie et sur San Francisco est magnifique. C’est le paradoxe des prisonniers d’Alcatraz, une vie enfermée face à une des plus belles baies du monde. Toujours cette ambiance inquiétante mais véritablement fascinante de visiter une prison à la nuit tombée.

L’île abritait également les maisons des gardiens qui y vivaient avec leur famille. Dans l’audioguide, une femme explique cette enfance insolite sur l’île d’Alcatraz. Le « rock » est également un sanctuaire pour beaucoup d’oiseaux. De nuit, nous les entendions mais impossible de tous les distinguer dans l’obscurité.

Les plus de la visite de nuit à Alcatraz

Lors de la visite de fin de journée, des ateliers sont proposés pour en découvrir plus sur Alcatraz. Vous pourrez écouter l’histoire des détenus les plus connus et leurs faits d’arme ou assister aux démonstrations d’ouverture et de fermeture des portes métalliques et de son ingénieux système sans clé. Très impressionnant !

Le dernier bateau quitte l’île vers 18h30 pour nous ramener à San Francisco. Nous assistons au spectacle des lumières de la ville de nuit.

Une plongée insolite dans l’Histoire dans cette ambiance très particulière qui, une chose est sûre, nous incite à rester bien sage 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: