Californie

Que voir dans la Silicon Valley ? Escapade geek dans le berceau californien des nouvelles technologies

Fan des grands noms d’Internet depuis toujours, il était hors de question pour moi de faire un road trip en Californie sans passer par la très célèbre Silicon Valley ! (Au grand dame de Marie-Catherine, qui n’était pas particulièrement très enthousiaste à l’idée de photographier des sièges d’entreprise…).

Berceau des GAFAs et autres géants d’Internet, la Silicon Valley se trouve au sud de San Francisco. C’est donc tout naturellement qu’après avoir passé 3 jours dans la célèbre ville au pont rouge, nous avons fait quelques arrêts stratégiques dans le berceau des nouvelles technologies.

Evidemment, les sièges des géants du net ne sont accessibles que par leurs employés. Néanmoins, quelques curiosités valent le coup d’oeil. Suivez-nous pour une visite guidée un peu geek !

Facebook – 1 Hacker Way

Premier arrêt, le siège mondial de Facebook situé à Menlo Park. Pas grand chose à voir ici si ce n’est le panneau à l’entrée du campus américain. Des bâtiments de toutes les couleurs et un énorme parking où il est facile de se garer pour s’arrêter faire quelques photos. Mark Zuckerberg n’est peut-être pas loin ?

367 Addison Ave, Palo Alto – Naissance de la Silicon Valley dans « le » garage

C’est à cette adresse qu’est né le concept de « Silicon Valley ». A son origine, Frederick Terman, professeur de l’Université de Stanford qui poussait tous ses élèves à avoir le courage de créer leurs propres entreprises. C’est dans ce garage que deux de ses élèves ont suivi ses conseils et créèrent leur premier produit technologique en 1939. Ces élèves n’étaient autres que William R. Hewlett et David Packard.

Le Campus Google

Autre lieu emblématique de cette région du Net : le Campus Google.

Comme chez Facebook, l’entrée dans les bâtiments est interdit. Mais pour les curieux, il est autorisé de flâner à l’extérieur du campus. Vous pouvez circuler à pied ou en vélo Google, mis à disposition gratuitement.

A ne pas manquer : le parc d’emojis Android grandeur nature. Juste à côté se trouve le Google Merchandise Store. Idéal si vous cherchez à agrémenter votre collection de goodies geek (ou faire une pause pipi !).

2066 Crist Drive, Los Altos – LE garage de Steve Jobs

Admirative du personnage, c’était pour moi LE pèlerinage à ne pas manquer. Vous imaginez bien qu’après avoir lu et regardé tous les reportages sur la vie et l’oeuvre de Steve Jobs, je ne pouvais passer à Palo Alto sans faire un arrêt devant cette maison. Si vous êtes aussi fan que moi, vous comprenez pourquoi j’étais si enthousiaste à l’idée de photographier LE garage où les deux Steves ont créé la célèbre marque à la pomme : Apple.

Apple Campus – One Infinite Loop

La boucle est bouclée quand, à 10 minutes de notre précédent arrêt, nous nous garons sur le parking du Campus Apple, One Infinite Loop. Tout neuf, ce bâtiment est un OVNI tout droit sorti de la tête de Steve Jobs quelques années avant sa mort. Il est inaccessible mais un visitor center a été construit pour tous les pèlerins de passage. Outre un Apple store et un café, vous y trouvez une maquette du Campus vous permettant de le découvrir de l’intérieur en réalité augmenté à l’aide d’iPad prêtés pour l’occasion.

Si vous avez encore du temps dans la Silicon Valley…

Nous n’avons consacré qu’une demi-journée à la Silicon Valley. (Je n’allais pas imposer plus de temps à Marie-Catherine qui commençait à s’impatienter). Si vous avez plus de temps, profitez-en pour visiter le Musée de l’Histoire des Ordinateurs ou le campus de la très prestigieuse Université de Stanford.

Berceau des nouvelles technologies, la Silicon Valley c’est un peu se balader là où tout a commencé. Si vous êtes comme moi au fond un peu geek, ne manquez pas d’y passer !

La suite de notre voyage, c’est par ici => Douceur de vivre à Monterey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: