La magie du Yosemite National Park sous la neige

Deux jours au Yosemite National Park

Nous quittons le Kings Canyon National Park direction le Yosemite National Park (comptez environ 4h de route). Le parc est accessible par quatre entrées : deux à l’Ouest si vous venez de San Francisco, une au Sud et une à l’Est (via la Tioga Road fermée en hiver). Comme pour monter au Sequoia, prévoyez une pause gazole et provisions dans la dernière ville avant l’entrée du parc. En arrivant avec la Highway 41, il s’agit de Oakhurst.

Le Yosemite, c’est un rêve de gosse ! Un parc naturel grandiose, des espaces immenses, une faune et une flore extraordinaires. En hiver, le tout est recouvert d’une jolie couche de blanc, ce qui rend la visite encore plus magique. Alors, même à cette saison, n’hésitez pas à parcourir le Yosemite National Park.

Un peu d’histoire

Au coeur de la Sierra Nevada, le Yosemite National Park est le premier espace protégé au monde, crée en 1890 et classé 100 ans après au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est grâce à l’engagement de John Muir, premier militant écologiste, tombé amoureux de la Sierra Nevada qui dédia sa vie à sa protection et conservation. D’ailleurs, il est très régulièrement mis à l’honneur dans le parc. Le Yosemite National Park, c’est plusieurs milliers d’hectares dont seulement 1% peut être visité.

La route pour y monter est sublime, sinueuse et bordée de sapins. Malheureusement, sur de nombreux kilomètres, des pans entiers de forêts sont calcinés par les incendies qui ravagent la région, chaque été ou presque…

Tunnel View et Yosemite Village

Comme pour le Sequoia National Park, vous pouvez utiliser le Pass « America the Beautiful » pour entrer, sinon comptez 30$ par véhicule. La chance nous sourit car le temps est ensoleillé et les visiteurs du parc sont peu nombreux. C’est un vrai bonheur, ce sentiment d’avoir la nature rien que pour soit !

Inspiration Point & Tunnel View sont des points de vues emblématiques. Vous pourrez apercevoir la vallée en contre-bas, El Capitan, 900 m de paroi verticale, le paradis des fans d’escalade et Half Dome, le plus célèbre dôme de granite de la vallée. Comme l’impression d’être dans le fond d’écran de votre mac !

En mode contemplation à Inspiration Point
Tunnel View

Nous descendons jusque la vallée pour rejoindre le Yosemite Village. La route est une boucle en sens unique ce qui se révèle très pratique pour s’arrêter régulièrement prendre une photo et admirer le paysage. On est subjuguées par la beauté des lieux.

Yosemite Falls

Au Yosemite Village, vous pouvez tout faire (retirer de l’argent, acheter des provisions…). Le visitor center, lui, permet d’échanger avec des rangers, dans notre cas, nous avions multitudes de questions sur les circuits de randonnée. Pensez également à consulter le site Internet du parc pour plus d’informations. Le petit musée accolé vous permet de découvrir l’histoire, la géographie et toute la richesse de la faune et la flore du parc.

Dormir une première nuit au Yosemite National Park : Yosemite View Lodge

Après un magnifique coucher de soleil dans la vallée, nous rejoignons notre lodge pour la nuit. Comme pour le Sequoia National Park, loger dans le Yosemite est un vrai luxe. Comptez minimum 500$ la nuit pour les établissements au Yosemite Village. Il existe une option camping mais fermée l’hiver. Nous avons donc fait le choix de nous loger, la première nuit à la sortie Ouest du parc à 30 minutes en voiture au Yosemite View Lodge. Excellent rapport qualité-prix pour environ 100$ la nuit. L’établissement dispose d’un restaurant, d’un magasin de souvenirs et d’une supérette. La chambre étant équipée d’une kitchenette, nous avons pu cuisinier.

Randonner au Yosemite National Park

Un road trip en hiver, c’est se lever en même temps que le soleil vers 6h du matin et terminer la journée vers 17h au moment où il se couche. Cette seconde journée au Yosemite est tout aussi magnifique que la précédente avec un beau soleil et un grand ciel bleu. La neige est toujours au rendez-vous et les températures négatives.

Nous retournons direction Yosemite Valley pour admirer le lever de soleil sur ce magnifique décor. Contrairement à ce qu’on imaginait, même en hiver, toutes les randonnées au départ du Yosemite Village sont facilement accessibles (juste un peu glissantes). Nous avons fait le choix de découvrir deux trails faciles nous permettant de profiter au mieux du panorama.

NB : Notez que Glacier Point Road, Panorama Trail et la Tioga Road sont malheureusement fermées à cette saison. Mais on en prend déjà plein les yeux à Yosemite Valley !

Lower Yosemite Fall Trail

Une marche à pied d’une bonne heure pour rejoindre le pied des Yosemite Falls, hautes de 740 mètres. Et pour être encore plus précise, c’est une succession de 3 chutes d’eau. En hiver, le débit est très réduit, c’est donc moins impressionnant qu’aux beaux jours. La balade est très accessible, même si les patins à glace auraient été plus judicieux que des baskets à cette période.

Sur la route, on croise des écureuils 🙂
On ne dirait pas comme ça mais il faisait -8°C !

Cook’s meadow loop

Cette autre chemin de randonnée dont le départ s’effectue au Yosemite Village offre une vue à 360° sur les paysages de la vallée. Le décor est vraiment magnifique tout blanc entre les sapins.

Sur le chemin, nous avons la chance d’y croiser ce qu’on croit d’abord être un renard, mais c’était en fait un coyote ! 

Attention à l’ours !

L’ours brun est le plus gros mammifère que nous pouvons observer au Yosemite. De nombreux panneaux jalonnent la route pour rappeler sa présence et l’obligation de prudence. Les consignes sont claires concernant le stockage de la nourriture ou les déchets : il est strictement interdit de les laisser dans les voitures, pour ne pas le tenter.

Bon, on va pas se mentir, en plein hiver, l’ours hiberne donc raté pour l’observation… Mais, nous étions déjà ravies de rencontrer biches et coyotes, à plusieurs reprises 😀

Magnifique vue depuis le Sentinel Bridge.

En fin de matinée, nous profitons de la chaleur d’un feu de cheminée et d’une connexion wifi au café Degnan’s dans le village. Nous quittons Yosemite Village en début d’après-midi pour remonter le parc vers le Nord-Ouest direction notre logement pour la nuit. Nous empruntons la Big Oak Flat Road, route toujours aussi magnifique et parsemée de merveilleux points de vues.

Dormir une seconde nuit au Yosemite : coup de coeur pour l’Evergreen Lodge !

Evergreen Lodge restera l’un des plus beaux endroits dans lequel nous ayons eu l’occasion de loger ! Un petit village de cabanes en bois au coeur de la forêt, qui associe préservation de la nature, confort, calme et bien-être.

Les chambres sont dans de petits cottages individuels en bois avec terrasse. Le lodge en compte 88 disposés à une distance certaine les uns des autres. Comme l’impression d’être ici seules au monde.

L’intérieur est décoré avec soin dans un esprit cocooning avec feu de cheminée, couvertures et plaids à carreaux. On se sentait comme à la maison dans cet endroit magique !

Le lendemain, après les grands parcs, cap sur => San Francisco !

Cette pépite californienne vous en mettra plein les yeux et rassasiera vos envies de grand air, de déconnexion et de Waouh c’est magnifique !! Le Yosemite National Park, l’un de nos plus beaux souvenirs aux Etats-Unis. A coup sûr, nous y reviendrons à une autre saison !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: