Route 66, US road trip
Ouest Américain

La mythique Route 66, incontournable d’un road trip aux USA

Route 66 de Barstow, Californie
à Seligman, Arizona

On en a tous déjà imaginé ou rêvé : on vous emmène sur la mythique Route 66, The Mother Road. Deuxième étape de notre road trip dans l’Ouest Américain.

Après deux jours à Los Angeles, nous prenons la Route 15 en direction de Barstow puis la 40 West, jusqu’à Calico, reconstitution d’un village fantôme. Attrape-touriste sans intérêt à 8$/pers ! Coup de bol, sans le vouloir nous sommes passées par la sortie ce qui nous a permis de ne pas payer l’entrée. Passez votre chemin !

En traversant une voix de chemin de fer, on se croirait presque dans un Western. Nous croiserons plus tard des trains de marchandises aux longueurs interminables : typique !

ENFIN nos premiers kilomètres de bitume sur la fameuse, la mythique, l’incroyable Mother Road !

Rêve de générations de bikers et de road tripper, la Route 66 traverse les Etats-Unis d’Est en Ouest sur près de 4000 km. Pendant la Grande Dépression des années 1930, c’est par cette route que les fermiers à la recherche d’un emploi migrèrent vers la Californie. Comme un bond dans le temps… on y est !!!
Il y a très peu de passage, on en profite pour une séance photo d’anthologie.

Newsberry Springs, Californie.

Arrivées à proximité de Newsberry Springs, nous passons devant le très célèbre Bagdad Café, décor du film du même nom. On se demande ce que cet établissement fait ici au milieu de nulle part. A l’intérieur, une ambiance, des drapeaux partout, des mots laissés par chaque voyageur de passage. Arrêt à ne pas manquer !

Et c’est parti, on roule. Le temps est magnifique, l’horizon immense. Cette notion d’immensité ne nous quittera plus jusque la fin du voyage. Les paysages sont variés et différents d’un virage à un autre. La playlist « rock-folk » à fond, on roule seules : un vrai kiff !

Malgré le nombre de kilomètres, la matinée passe extrêmement vite. On s’arrête à hauteur de Ludlow dans une station service, notre meilleure alliée du voyage, on s’y arrêtera fréquemment, très très fréquemment. Petit conseil, n’hésitez-pas à faire le plein dès que vous en croisez une car il n’y en a pas à tous les coins de rue… Juste à côté du relais routier, on déjeune au DQ Grill & Chill Restaurant, bon fast-food (le Sunday est dingue!).

Nous voilà restaurées, c’est reparti ! Ce qu’il faut savoir c’est que la mythique Route 66 longe de près ou de loin une récente 4 voies : la Highway 40 plus rapide. Mais elle n’a pas le même charme ! On continue sur la Route 66 jusqu’à Chambless où, manque de bol, un morceau de la route est fermé. Nous coupons donc pour prendre la Highway 40 et ressortons en direction de Oatman.

Route 66 : Oatman, Arizona.

Ville atypique à ne pas manquer ! Pour s’y rendre, depuis la Highway 40, prendre la sortie 1 « Golden Shores Oatman ». Vous arriverez de nouveau au milieu de nulle part sur une Scenic Road de dingue (parce que nous, on adoooore les routes avec vue !). Cette route incroyable nous fait traverser des paysages encore différents et tout aussi magnifiques que les précédents. Une lumière rouge de coucher de soleil en cadeau.

Il va bientôt faire nuit, nous traversons donc Oatman assez rapidement. Cette ville semble tout droit sortie d’un film de cowboys et d’indiens. Une rue, une dizaine de maisons pas plus, des façades atypiques. Ne prenez pas peur, des ânes sont en liberté dans la ville et nous ont fait coucou à travers la fenêtre de la voiture. Dernière portion de route avant de rejoindre notre dernière étape de la journée. Ca grimpe ça grimpe, on se croirait en montagne ! 18h, le soleil s’est déjà couché.

Route 66 : Kingman, Arizona.

Nous arrivons à Kingman. Après s’être perdues plusieurs fois dans la ville, nous décidons de dormir au Hill Top Motel (qui a depuis définitivement fermé). Si vous voulez vivre l’expérience d’un Motel tout pourri resté dans son jus depuis les années 70, n’hésitez-pas ! Il y en a plusieurs dans la ville. On se seraient cru dans un mauvais film d’horreur d’où on ne sort pas vivant… Pour nous, cette nuit restera une expérience mémorable ! Fatiguées, nous dînons à la chambre avec nos réserves de route. Si vous souhaitez dîner en ville on nous avait conseillé le Mr D’z Route 66 Diner.

Le lendemain, départ avant le lever du jour (6h) pour un dernier tronçon de Route 66. Nous vivons le lever de soleil sur des plaines immenses, par endroits le thermomètre affiche -7°C. 

Arrêt à Hackberry pour passer à son très typique General Store. Au milieu de nulle part en bord de route, cette ancienne station essence regorge de vieilles enseignes, babioles souvenirs ou encore vieilles voitures comme celles qu’on imagine sur la Route 66.

Route 66 : Seligman, Arizona.

Arrivée à Seligman ville constituée de quelques établissements en bord de route. Une fois de plus, la ville regorge de curiosités. 

Il est 8h, juste à temps pour un bon petit-déjeuner. On s’arrête chez RoadRunner pour un muffin aux œufs et bacon accompagné d’un latte. Le restaurant est aussi magasin de souvenirs, on en profite ! Nous sommes seules à cette heure matinale.

Nous voilà restaurées, encore quelques kilomètres et il est déjà temps de quitter la Route 66. => En route pour le Grand Canyon !

Elvis dans les oreilles, le soleil au zénith et l’asphalte comme terrain de jeu : la Route 66 a tenu toutes ses promesses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: