Les rues de Carthagène des Indes, Colombie
Colombie

Colombie : 3 jours sous le soleil de Carthagène des Indes

Notre beau voyage en Colombie s’achève sur la côte Caraïbes sous le soleil de Carthagène des Indes. Cette ville coloniale est tout simplement magnifique. Nous avons pris le temps de découvrir ses places et ses ruelles et de goûter à une gastronomie locale excellente. C’est aussi le moment repos du voyage où nous avons lézardé plusieurs heures au bord de la piscine. Allez, on vous dévoile quelques-unes de nos bonnes adresses !

Marie-Catherine devant une maison colorée à Carthagène des Indes, Colombie

Se rendre à Carthagène des Indes

Pour rejoindre Carthagène des Indes depuis notre précédente étape dans la région du café, nous avons pris un vol depuis Pereira. Il nous a fallu moins d’une heure pour parcourir les 1 000 km qui séparent Salento de Carthagène des Indes et ainsi rejoindre la côte. De l’aéroport, nous avons pris un taxi direction le centre historique où nous logions. Comptez environ 5 € pour les 15 minutes de trajet.

Un peu d’Histoire

Fondée en 1533 par les conquistadors espagnols, la cité de Carthagène des Indes fut un important centre de transit de l’or (pillé chez les peuples précolombiens) puis une plaque tournante de la traite négrière. À l’époque, Carthagène des Indes se développe tant, qu’elle s’impose parmi les 4 plus grandes villes espagnoles du Nouveau Monde aux côtés de La Havane, Mexico et Lima.

Pour faire face aux assauts des pirates et des corsaires, la ville fut dotée d’un système de fortifications militaires qui encercle totalement le vieux centre avec pas moins de 11 km de remparts. D’ailleurs, il s’agit de l’un des plus complets de toute l’Amérique du Sud. Tellement bien conservé que l’on pourrait se croire transporté au XVIème siècle. À la nuance près que toutes les vieilles demeures coloniales sont aujourd’hui occupées par des hôtels, des restaurants et des boutiques. Ce qui fait du centre historique de Carthagène des Indes, classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, un lieu dédié aux touristes. Les Carthagènois sont eux renvoyés en extérieur de la ville fortifiée, Ciudad Amurallada. Dommage !

Notre coup de cœur logement

D’habitude en recherche de vie et de culture locale, après 10 jours de baroude, nous avions envie de repos et de soleil ! Nombreux sont les hôtels avec piscine sur le toit dans le centre historique de Carthagène des Indes. Nous avons posé nos valises à l’hôtel La Passion. Et on ne l’a pas regretté ! Un superbe cadre en plein centre dans une ancienne maison coloniale décorée avec goût. Très bon petit-déjeuner sur le toit terrasse et surtout une grande piscine pour nos après-midi baignade/lecture. Comptez 100 €/ nuit.

Le vieux Carthagène des Indes : ses ruelles et ses places

Pour vous laisser envahir par la douce atmosphère de la ville, rien de mieux que de sortir flâner le nez en l’air. Vous y découvrirez les magnifiques maisons coloniales colorées aux balcons en bois, la végétation luxuriante et les bougainvilliers fleuris.

Et au gré de votre flânerie, vous passerez par :

  • La Plaza de Bolivar, le héros libérateur de la Colombie.
  • La Plaza de Santo Domingo où trône une œuvre du célèbre sculpteur Botero (dont nous avions visité le musée à Bogota). Oui, encore lui !
  • La Plaza de la Aduana, typiquement Colombienne avec ses belles arches
  • Le Baluarte de Santo domingo, un des bastions des remparts, lieu de rendez-vous de Carthagène des Indes pour admirer le coucher de soleil.

En fonction de la saison choisie, on vous recommande de sortir tôt le matin ou en fin d’après-midi. Le soleil tape fort de ce côté de la Colombie et les grandes places ne laissent que peu d’ombre.

Nos bonnes adresses pour manger dans le vieux Carthagène des Indes

  • La Cevicheria, Calle Stuart 7-14 : sûrement notre meilleur resto de tout le séjour ! Vous venez ici pour déguster un ceviche et autres spécialités de poisson. Terrasse très agréable pour le déjeuner. Une adresse à ne pas manquer ! Un conseil, venez tôt pour avoir la chance de vous y attabler.
Assiettes de ceviches à la Cévicheria, Carthagène des Indes, Colombie
  • La Mulata, Calle Quero 9-58 : pour une soirée cocktails et poisson frais dans une ambiance sympa dans la cour intérieure au fond du restaurant. Nous y avons célébré les 31 ans de Charlotte.
  • La Trattoria Donde Wippy, Carrera 3 : pour se régaler de pâtes fraîches italiennes. Mention spéciale pour les linguine à l’encre de seiche.
  • La Paletteria, Calle Santodomingo 35 : pour la gourmandise d’une glace locale en forme de palette. Coco, ananas, fruit de la passion, lulo, il y en aura pour tous les goûts !
  • Alquimico Bar, Calle del Colegio 34-24 : établissement tenu par un Français. Il faut monter au 3ème étage pour goûter à de délicieux cocktails dans une ambiance branchée. Le rooftop est top avec DJ set. Ce n’est pas pour rien que ce bar a été élu dans le top 50 des meilleurs bars du monde en 2020 !

Flâner dans le quartier de Getsemani

Quartier populaire et branché, nous avons pris plaisir à y flâner et à découvrir de magnifiques œuvres de street-art. Notamment sur la calle 9 et la calle San Juan.

Fresque murale dans le quartier Getsamini, Carthagène des Indes, Colombie

Pour un peu d’ombre, foncez au Parque del Centenario. On y croise iguanes, petits singes et même un paresseux qui y a élu domicile.

Si vous avez envie de varier les plaisirs culinaires, dans le quartier de Getsemani, on vous recommande la Trattoria Di Silvio, Calle de la Sierpe. La pizza Didi était fabuleuse. Par contre, passez votre chemin sur les vins italiens… Autre délicieuse adresse, sans prétention, pour déguster un succulent ceviche : La Laguna Azul.

Si nous étions restées plus longtemps…

Nous aurions opté pour quelques jours sur les îles paradisiaques de l’archipel del Rosario. Nous avons eu de bons échos de Isla Bella et Isla grande. Il va falloir revenir !

C’est dans cette magnifique ville de Carthagène des Indes que s’achève notre beau voyage en Colombie. On espère que vous avez aimé suivre nos aventures colombiennes et que cela vous aura donné des envies d’évasion 😉

close
Nos articles directement dans votre boîte mail 📩

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: