Vue panoramique sur le Volcan Arenal au Costa Rica
Costa Rica

Costa Rica : 2 jours autour du volcan Arenal

C’est dans la région volcanique d’Arenal que nous avons démarré notre road trip de 15 jours au Costa Rica. Considéré comme le plus beau volcan d’Amérique centrale, Arenal culmine à 1633 m, dominant les jungles tropicales de la région de la Fortuna. Immersion idéale dans les décors verts du pays. Deux jours entre randonnées dans le Parc National du volcan Arenal, découverte de la faune nocturne, baignade dans les eaux chaudes naturelles et frissons sur les ponts suspendus du Mistico Arenal Hanging Bridges Park.

Pour commencer au Costa Rica…

Après un vol direct de Paris à San José, nous avons fait le choix de dormir une nuit à proximité de l’aéroport à Alajuela. Cette petite ville à une quinzaine de kilomètres de la capitale San José est un bon point de départ pour passer la nuit et se remettre du décalage horaire.

Nous avons posé nos sacs-à-dos pour une nuit Chez Pierre B&B, petit hôtel partenaire du réseau Tout Costa Rica. Dès le lendemain matin, nous avions rendez-vous avec Mélodie pour le fameux briefing proposé par le réseau Tout Costa Rica. On vous le conseille vraiment. C’est très intéressant pour obtenir toutes les informations à connaître sur la conduite (sportive par endroits) et l’état des routes, la sécurité, les coutumes…

Lors de ce briefing, Mélodie nous a également remis une carte SIM locale, un adaptateur de prises électriques et la carte Premium Tout Costa Rica que nous avions commandé. C’est aussi à cette occasion que le loueur Alamo, partenaire du réseau est arrivé avec notre 4×4.

Pour en savoir + sur le réseau Tout Costa Rica, on en parle aussi ici.

Sur la route direction La Fortuna

Pour rejoindre la ville de La Fortuna, au pied du volcan Arenal, nous avons pris la magnifique route 126 qui contourne le volcan Poas par l’Est. Elle est plus longue de quelques kilomètres mais ça vaut le coup ! La route est vraiment magnifique. A mesure qu’on roule on s’immerge dans les décors verts du Costa Rica, à chaque virage c’est sublime. Des cascades au bord de la route et des paysages luxuriants à couper le souffle.

Marie-Catherine face à une cascade au bord de la route au Costa Rica

Pour déjeuner, on vous conseille le Soda y mirador Cinchona qui offre une vue imprenable sur la Catarata San Fernando. On y croise déjà de nombreux oiseaux et surtout des colibris ! Vous verrez, il y en a un peu partout au Costa Rica. On les reconnait à leur bourdonnement : ils volent avec 100 battements d’ailes par seconde. Dingue non ?

Cascade de San Fernando au Costa Rica
Colibri vert au Costa Rica
Deux colibris qui volent au Costa Rica
Oiseau jaune qui trône sur une branche au Costa Rica

Outre la vue, la nourriture y est très bonne et nous y avons bu le meilleur jus de fraise de toute notre vie !!!

Randonner au Volcan Arenal sur le trail 1968

Endormi mais toujours actif, le somptueux volcan Arenal est au cœur de la région luxuriante de la Fortuna. Au pied du volcan se trouve de grandes étendues de jungle qui constituent le Parc National du volcan Arenal. Aux antipodes de ce qu’on peut imaginer des décors lunaires d’un volcan. Un réel laboratoire vivant de biodiversité où nous avons pu observer de nombreuses espèces d’animaux. On ne l’appelle pas « Montagne Magique » pour rien ici.

Marie-Catherine contemple le volcan Arenal au Costa Rica
Vue sur le volcan Arenal et son lac au Costa Rica

Pour découvrir ce parc de plus près, on s’est lancées dans le trail Arenal 1968, année d’une éruption volcanique qui a laissé des traces. Une randonnée au pied du volcan entre forêt et terre volcanique.

Panneaux du trail Arenal 1968 au Costa Rica

A mesure qu’on avance on croise des animaux : des oiseaux de toutes sortes, une famille de singes et pour couronner le tout, nos premiers toucans ! N’oubliez-pas de lever les yeux au ciel, c’est là que ça se passe ! Le paysage est magique dans la forêt en passant au bord d’un lac. Le volcan trône au milieu d’un ciel bleu azur. Par contre… Préparez-vous, il fait très chaud et humide.

Pour déjeuner, courrez au village d’El Castillo dans un super petit soda à ne pas manquer La Ventanita. Ici Pura Vida est de rigueur. On y mange ticos bowl ou burritos (les meilleurs du pays) dans une ambiance ultra sympathique vue sur le volcan à deux pas d’une rivière. Les jus y sont excellents !

Sortir observer les animaux de nuit

Au Costa Rica, ne passez pas à côté d’une sortie nocturne pour observer les grenouilles. Il y en a de plusieurs tailles et de toutes les couleurs. Nous voulions surtout voir la fameuse grenouille aux yeux rouges ! Lampe à la main, nous sommes parties avec Jim, notre guide anglophone pour la soirée. Par chance, il a commencé à pleuvoir et les grenouilles adooorent la pluie. On n’est pas dans un pays tropical pour rien 🙂 .

Il nous a fait découvrir les richesses nocturnes du parc de notre lodge. La balade coûte 15$ si on loge à l’hôtel Oasis Lodge & Wildlife Refuge. Ce que nous avons fait et que nous vous recommandons les yeux fermés ! Havre de paix et de verdure, on y croise des centaines d’oiseaux. Les bungalows sont vraiment mignons et confortables et le restaurant de qualité.

Se baigner dans les bains chauds naturels

Arenal est LA région des sources d’eau chaude naturelle. De nombreux hôtels proposent des bains aménagés mais c’est super cher ! Nous avons opté pour l’option bains chauds naturels gratuits les Free Natural Hot Springs River (à côté de l’hôtel Tabacon). Il s’agit d’une rivière naturellement chaude où de nombreux locaux viennent se baigner en famille. Possibilité de se garer sur le bas-côté de la route en laissant 2000 colons à un tico qui gère le parking et surveillera la voiture. Première impression un peu bizarre en passant sous un pont tagué mais l’eau à 30 degrés est vraiment limpide. Il faut remonter la rivière un peu plus loin, après le pont, l’ambiance entouré de verdure y est plus agréable.

Marie-Catherine dans les bains chauds naturels du Costa Rica

Prendre de la hauteur au Mistico Arenal Hanging Bridges Park

De nombreux parcs nous attendaient au Costa Rica. Nous avions entendu parler du Mistico Bridges Park mais nous hésitions à le faire. N’est-ce pas trop touristique ? Est-ce vraiment beau et naturel ? Et bien oui ! Ce parc est en fait une réserve privée de 650 ha bien aménagée qui permet de découvrir la faune et la flore locale en enjambant 6 ponts suspendus dans la forêt primaire. C’est celui que nous avons préféré au Costa Rica ! Et en mai, il n’y avait presque personne d’autre que nous dans le parc 🙂

2h30 de balade dans un cadre magnifique. Les points de vue depuis les ponts suspendus sur la canopée, certains à plus de 100 m de haut, sont vraiment magiques. Si vous avez le vertige, passez votre chemin. Pour les autres foncez, c’est une super expérience !

Niveaux animaux nous n’étions pas en reste non plus : oiseaux, papillons, écureuils, coatis, grenouilles…

Nous quittons ensuite la région d’Arenal en longeant la lagune artificielle d’Arenal dans un décor de forêt vierge (encore) direction => la région du Parc National Tenorio pour un premier arrêt dans notre écolodge coup de coeur du Costa Rica : la Finca la Amistad.

Nos premiers pas au Costa Rica nous ont définitivement conquis. Du vert partout, une végétation incroyable et surtout… Une faune comme nous n’avions jamais vu ailleurs ! Ne manquez pas la région d’Arenal et son volcan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: