Loch Lomond, Trossachs, Ecosse
Royaume-Uni

Écosse : 4 jours entre Glasgow, le Loch Lomond et les Trossachs

L’Écosse, c’est une nature brute, sauvage et pluvieuse, les kilts que portent les hommes et le whisky que l’on consomme partout et tout le temps, mais pas seulement ! L’Écosse, c’est la promesse d’un voyage nature dans la région la plus au nord du Royaume-Uni. De quoi nous rappeler notre pays de cœur l’Irlande. C’est à l’occasion d’un concert de Chuck Ragan, artiste américain de folk rock, en tournée européenne au printemps 2022 mais sans passage par Paris que nous avons décidé de décoller pour Glasgow afin d’assister au concert. Nous avons visité Glasgow en une journée et filé pour trois jours dans la campagne environnante du Parc National du Loch Lomond et des Trossachs. Prenez votre K-Way et c’est parti !

Visiter Glasgow en une journée

Seconde ville de l’Écosse après Edimbourg, Glasgow est une métropole moderne et dynamique située sur la côte ouest. La ville n’est pas très grande, vous pourrez donc avoir une première approche sur une journée. Il faisait tellement beau, que nous avons choisi de flâner le nez en l’air dans le quartier de l’université, à proximité du lieu de notre concert.

Le quartier de l’université dans West End

À environ 20 minutes à pied du centre-ville, ne manquez pas de visiter le campus de l’université de Glasgow. Le bâtiment dans un style gothique écossais date de 1870 mais l’université elle date de 1451. L’architecture des lieux rappelle l’intérieur de l’école de Poudlard pour les fans d’Harry Potter. L’entrée est libre et la balade agréable, on aurait presque eu envie de retourner sur les bancs de la fac !

Botanic Garden

Depuis notre visite du début d’année au Kew Gardens de Londres, notre passion pour les plantes est telle que l’on avait hâte de venir visiter le jardin botanique. Il est composé de deux serres victoriennes avec une très belle collection d’orchidées. Après la balade, nous avons pris le thé et une pâtisserie au tearoom à l’entrée.

Un concert de folk rock dans une ancienne église

Il n’y a vraiment que les Anglais et de surcroît les Écossais pour oser ! C’est donc dans une ancienne église reconvertie en club que nous avons écouté Chuck Ragan. L’endroit est vraiment sympa, ambiance pub.

À l’étage, le bar fait aussi restaurant. Et pour la petite anecdote, le restaurant s’appelle le John Muir du nom de l’écrivain américain né en Écosse qui fut l’un des premiers naturalistes, militant de la protection de la nature. Dans ses livres, il raconte ses aventures dans les montagnes de la Sierra Nevada en Californie et a plus particulièrement contribué à préserver la vallée du Yosemite. J’en reviens donc à mon anecdote ! La première fois que nous avons entendu la voix de Chuck Ragan c’était dans notre lodge au Yosemite. 4 années plus tard, nous voilà en Écosse à l’écouter ! On dit que la boucle est bouclée non ? 🙂 .

Cabane en bois à l'Evergreen Lodge, Yosemite National Park, USA
Souvenir de notre road trip au Yosemite 🙂

Autour de Charing Cross Station et de Central Station

Vous êtes ici dans le centre-ville de Glasgow. Les bâtiments sont de style victorien et les artères commerçantes. Nous y sommes passées assez vite car il pleuvait beaucoup mais c’est dans ce coin que vous trouverez quelques-uns des beaux musées de la ville.

Pour notre nuit à Glasgow, nous avons pris une chambre avec un bon rapport qualité/prix à l’Ibis Style Glasgow Central.

Road trip dans le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs

Après avoir loué une voiture à l’aéroport et passé la journée à Glasgow, nous sommes parties à seulement 1h de route dans le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs. Plus grand parc national du Royaume-Uni et l’un des plus visité d’Écosse, on peut distinguer deux parties. Le Loch Lomond, le plus grand loch du pays et les Trossachs qui désigne la région tout autour. Ambiance romantique à souhait avec ses lochs, collines, forêts et villages.

Parcouru de chemins forestiers, le parc est un sanctuaire écologique, paradis des randonneurs et des pêcheurs. On dit souvent que nous sommes dans les Highlands miniatures. Et si c’est vraiment le cas, nous n’osons même pas imaginer la beauté des Highlands.

Stirling et son quartier médiéval

En chemin vers le Parc national, nous avons fait une pause à Stirling, un petit village pittoresque avec un quartier médiéval et un château qui domine toute la région environnante.

Perché sur un éperon rocheux depuis le XIIème siècle, c’est l’un des châteaux les plus imposants de toute l’Écosse. Nous l’avons observé depuis la campagne mais sachez qu’il se visite. À Sterling, nous avons déjeuné au Darnley Coffee House, un charmant salon de thé à la salle voûtée datant du XVIème siècle. Juste en face, passez au Sterling Bagpipes, la boutique d’un artisan qui fabrique et répare des cornemuses.

Où loger dans le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs ?

Il y a de nombreuses adresses disponibles dans la région mais en ce premier week-end de mai, les prix étaient assez élevés au cœur du parc. Nous avons logé deux nuits à Lochearnhead, à l’extrémité nord est du parc dans un Bed & Breakfast. Wester Auchraw Croft B&B est tenu par Mélanie, une écossaise haute en couleurs qui propose deux chambres dans sa maison. Prof de yoga et organisatrice de retraite de méditation, elle nous accueille chaleureusement. Petit-déjeuner écossais typique avec une petite dose de whisky dans le porridge et de l’ail sur nos tartines. Promis, c’était bon ! Pour le dîner, elle vous propose la table d’hôte avec des bons produits de saison. On recommande !

À proximité du B&B, très bonne table locale chez Mhor 84 dans un cadre typique.

Les Trossachs

Autour du Loch Katrine

Magnifique lac d’eau douce de 13 km de long, le loch est au centre du Parc National du Loch Lomond et des Trossachs. Le nom Loch Katrine vient du gaélique cateran signifiant voleur des Highlands. La beauté du lac a inspiré quelques personnalités littéraires écossaises dont Sir Walter Scott et son célèbre poème Lady of the Lake en 1810. Si vous aimez la série Outlander, les rives du Loch ont été utilisées dans la saison 2, épisode 13, lors d’un pique-nique entre Brianna et Roger.

Nous avons passé une matinée à nous y balader à pied au départ du Visitor Center. 22 km pour en faire le tour mais aussi la possibilité de louer des vélos ! L’option traversée du lac en bateau est possible sur le célèbre bateau à vapeur historique Sir Water Scott.

Three Lochs Forest Drive et la route B829

Seule route forestière ouverte, elle serpente sur 12 km dans le Queen Elisabeth Forest, un parc naturel de 25 000 ha. La scenic road – route panoramique est superbe entre Trossachs et Aberfoyle mais le plus beau tronçon est entre Aberfoyle et Stronachlachar, l’autre rive du Loch Katrine. Là vous passerez par le Loch Ard et le Loch Chon.

Au bout, c’est un cul-de-sac qui offre une jolie vue sur le lac. The Pier Tea Room, petit resto qui ne paie pas de mine est idéal pour un plat léger ou une pâtisserie.

Arrêt indispensable chez Maggie’s Aberfoyle Kitchen

Aberfoyle est un petit village charmant au cœur du parc et s’il y a bien une adresse immanquable, c’est celle de Maggie’s Aberfoyle Kitchen. Une boulangerie-épicerie qui réalise de bons et beaux gâteaux ! On a fait une razzia sur les shortbread et les cookies.

Killin, les portes des Highlands du centre

Le dernier jour de notre road trip, on commence par un petit détour vers Kilin. Un village pittoresque qui marque le début des Highlands. On passe ici pour admirer la rivière qui passe sous un pont et forme quelques rapides.

Le Loch Lomond

Plus grand Loch du pays, on vient dans ce coin pour s’évader de Glasgow qui n’est qu’à 45 minutes le temps d’un week-end. Le lac est propice à des sports nautiques, à la randonnée et à la pêche. Le camping sauvage est autorisé au bord des rives, et ce premier week-end de mai, les Écossais s’en donnaient à cœur joie. Depuis Killin, nous avons longé l’A82 qui serpente le long du lac et qui permet de faire des stops réguliers pour les photos. Le coin est vraiment magnifique !

Luss, ses cottages et son cimetière !

Au bord du lac, Luss est un charmant village avec de jolies maisons dans le style cottage anglais. Nous avons fait une pause déjeuner au Coach House Coffee Shop. Un restaurant très agréable (où les serveurs sont en kilts) pour déguster une soupe maison et de délicieux gâteaux.

Ne manquez pas la petite église juste à côté du restaurant et le cimetière avec des sépultures de plus de 200 ans dont une pierre tombale viking. Ambiance mystique et romantique, typiquement écossaise non ?

Une belle escapade en Écosse entre Glasgow et le Parc National du Loch Lomond et des Trossachs. Ambiance mystique et romantique comme on l’imagine de la région.

close
Nos articles directement dans votre boîte mail 📩

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: