Vue sur le village de Fira face à la Caldeira de Santorin
Grèce

4 jours à Santorin : la bling-bling mais magnifique des Cyclades

C’est sans doute l’île des Cyclades la plus connue et la plus représentée. Santorin est une île volcanique superbe qui offre l’un des plus beaux spectacles naturels de la Méditerranée. Son cratère, la caldera, se situe sur la côte ouest de l’île et c’est aussi là que se trouvent les magnifiques villages blancs accrochés à la falaise.

Première étape de notre boat trip de 15 jours en juillet 2021 dans les Cyclades, nous y avons passé quatre jours. Découvrir Santorin est magique, vraiment ! Mais le tourisme de masse et de luxe en pleine saison ne nous a pas aidé à en retenir que le meilleur, même si l’effet covid a dû atténuer cette sensation. On vous raconte !

15 jours dans Les Cyclades : notre voyage en vidéo 👇

Comment se rendre à Santorin ?

Nous avons pris l’avion à Paris Orly en vol direct vers Santorin avec la compagnie Transavia. Il faut compter 3h30 de vol. À l’aéroport, nous avons pris un taxi pour rejoindre l’hôtel et ce n’est pas donné ! On vous recommande d’opter pour la navette de l’hôtel si on vous le propose, cela sera moins cher.

Sur place nous avons loué une voiture chez le loueur juste en bas de notre hôtel pour 2 jours. Si vous n’avez pas prévu de parcourir l’île, notamment pour rejoindre les villages en intérieur ou vous rendre à la plage, vous pouvez vous satisfaire du bus qui circule entre Oia et Fira, les deux plus grandes villes de l’île. Attention cependant car nous n’avons jamais trouvé les horaires et encore moins les arrêts de bus. Nous n’avons fait qu’un trajet en bus de la place centrale de Fira à celle d’Oia.

Pour rejoindre l’embarcadère ferry au port d’Athinios, il faudra prendre le bus ou le taxi, car il est assez difficile d’accès (il doit y avoir une quarantaine de virages en lacets). Là aussi, les prix des taxis peuvent s’envoler ! Anticipez cette dépense en réservant en amont avec votre hôtel le transfert. Préparez-vous également à arriver dans un port dont la taille n’est pas adaptée au nombre de voyageurs. Peu de zones d’ombre, peu de bancs, aucun panneau n’indique le bateau qui arrive ou qui part. C’est un peu la confusion pour ne pas dire le bordel ! Soyez vigilant, ça va le faire 😅 .

Vue sur un bateau qui quitte le port de Santorin

Où loger sur l’île ?

En pleine saison (juillet-août), les prix des logements étaient démentiels partout sur l’île mais surtout pour un logement avec vue et piscine. Oia était inabordable pour notre porte-monnaie, nous avons donc choisi Fira comme point de chute en retrait du bord de la caldera.

L’hôtel Thira est un hôtel familial intimiste, au calme et à l’accueil soigné. Les chambres sont décorées dans le style traditionnel grec et bien équipées. Le petit-déjeuner est servi sur le toit terrasse de l’hôtel et la piscine en plein soleil toute la journée est très agréable. Excellent rapport qualité/prix pour nos trois nuits sur place.

La veille de notre retour en France, nous avons logé à l’appart hôtel Annio Flats. Là, nous étions sur la caldera avec un logement typique au plafond voûté avec vue mer.

Marie-Catherine fait sa star depuis la terrasse de notre appartement 🙂

Que voir, que faire à Santorin ?

Oia, la carte postale grecque

S’il y a une image que nous avons tous en tête, c’est bien celle-ci ! Maisons troglodytes, moulins blancs et des églises aux dômes bleus : la carte postale grecque c’est Oia !

Charmante avec vue saisissante sur la baie, on ne pouvait être que charmées. Nous l’avons été par la beauté des lieux mais également quelque peu rebutées par les flots de touristes et le bling-bling qui s’y dégage ! La rue principale est bordée de boutiques de luxe, de joailliers, d’hôtels et de restaurants. Sans exagérer, on s’est moquées des femmes en robe longue de luxe posant au soleil couchant et déambulant sur des talons de 12cm sur la caldera !

« Un peu » de monde au soleil couchant ici…

Ici, vous avez intérêt à réfléchir à votre tenue au moment d’aller dîner car vous pourrez être mal à l’aise. Vous l’aurez saisi, on a trouvé qu’Oia était magnifique et à voir mais que cela ne nous ressemblait pas. Pour dîner, on a testé le Pitogyros Traditional Grill House, une excellente adresse sur place ou à emporter pour goûter au Gyros, un sandwich typiquement grec composé d’un pain pita, d’une viande, de tomates, d’oignons et de tsatsiki. Copieux et délicieux.

Fira, la capitale de l’île

Nous avons choisi Fira comme villégiature. Capitale de Santorin située au centre ouest de l’île, Fira est très agréable avec ses ruelles entrecoupées d’escaliers et d’arcades le long des boutiques. Il faudra tout de même savoir jouer des coudes en pleine saison, car il peut y avoir foule, surtout au moment du coucher du soleil ! Ici aussi, on voit déambuler des femmes en tenue de soirée, mais c’est tout de même moins cliché qu’à Oia.

Quelques bonnes adresses testées à Fira :

  • Mama Thira Tavern, une belle adresse avec terrasse sur la caldera. On vous recommande de prendre le poisson entier à partager et de venir tôt ou de réserver.
  • 3 Bambini bar gelateria pour manger de bonnes glaces artisanales en se baladant avec vue.
  • Volkan on the rocks, un café-restaurant que nous avons testé en mode petit-déjeuner et à l’apéro sunset. Chaque soir (ou presque), possibilité de se faire une toile avec la diffusion du film Mamma Mia ! avec Meryl Streep que l’on adore.
  • Argo Restaurant : taverne grecque avec de bonnes spécialités. Le tsatsiki était top.
  • Irini : restaurant chic sur la caldera où nous nous sommes attablées pour l’apéro à l’heure du coucher de soleil.
  • Taverna Simos : taverne en retrait de la caldera qui était juste à côté de notre hôtel. C’est ici que j’ai mangé le meilleur tsatsiki et le meilleur pastitsio (une moussaka sans aubergines) de l’île.

Flâner le long de la caldera

Entre Fira et Oia, on a testé la randonnée le long de la caldera. Une balade de 12 km comme l’une des plus belles de Santorin. On confirme mais en plein été sous la canicule, nous n’avons pas été très loin. Un peu avant la mi-chemin, juste après la ville d’Imerovigli, nous avons décidé de prendre le bus pour rejoindre Oia.

Les plages de Santorin au sud de l’île

Les plages sont très peu nombreuses à Santorin, elles sont donc prises d’assaut et pas forcément très agréables. Si vous avez des envies de plage, changez d’île pour Folégandros ou Sifnos. Plage rouge, plage noire, plage blanche : nous sommes bien ici sur une île volcanique !

Nous sommes passées rapidement sur la plage rouge à proximité de Akrotiri. Sûrement l’une des plus connues de Santorin et donc la plus touristique ! Les falaises de lave entourent une plage au sable rouge qui contraste avec l’eau turquoise de la Mer Egée. Il y avait déjà tellement de monde que nous avons rebroussé chemin. Une bonne adresse pour déjeuner/dîner dans le coin: Melina’s tavern. Une taverne grecque authentique juste au-dessus de la plage de galets Akrotiri.

Sur les plages noires de Perissa et Kamari, il y avait un peu moins de monde. Perissa est une grande plage de sable noire avec possibilité de louer un transat tandis que Kamari est une plage de mini-galets. À l’heure du déjeuner, nous avons donc pu nous y baigner !

Notre préférée : la plage de Vlyhada. Plage de sable noir aux belles falaises blanches mais un vent à décorner les bœufs ! Nous y avons loué un transat sous parasol mais ça ne reste pas un grand souvenir.

Deux villages hors des sentiers battus

Megalochori

Un petit bourg pittoresque avec sa placette ombragée idéale pour prendre un verre. Nous avons agréablement flâné dans ses ruelles (bleues et blanches bien sûr !).

Pyrgos

Perché sur une colline, point culminant de l’île, Pyrgos est un village tout en hauteur, superbe, repaire d’artistes à la recherche de calme et d’authenticité. Nous y sommes venues en fin de journée pour apprécier un dîner à la terrasse du Kantouni café, une taverne grecque spécialiste du Svoulaki, une grande brochette de porc ou de bœuf.

Santorin est tout simplement sublime. Visitez-là en dehors de la haute saison pour la vivre plus authentiquement !

close
Nos articles directement dans votre boîte mail 📩

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: