Vue sur Pyrgos, seconde capitale de Tinos, Cyclades, Grèce
Grèce

3 jours à Tinos : l’île venteuse et montagneuse des Cyclades

Nous et les Cyclades, c’est une nouvelle histoire d’amour. Commencée en 2021 lors de notre lune de miel avec la découverte de Santorin, Folégandros, Sifnos et Milos, elle se poursuit en 2022 avec deux nouvelles îles : Paros et Tinos. Et grande première sur ce séjour, nous ne sommes pas parties à deux, mais à trois avec Bridget, 7 ans la nièce et filleule de Marie-Catherine.

Nous voici donc sur l’île de Tinos pour trois jours. Au nord de la bling-bling Mykonos, Tinos est une île confidentielle et méconnue, très très loin des circuits touristiques. Surnommée l’île d’Eole en hommage au Dieu du vent qui peut souffler violemment (on confirme !), Tinos est une île montagneuse. Qui dit montagne (une « montagnette » à 520 m), dit villages perchés, cultures en terrasse et temps de route pour faire le tour de l’île. On vous recommande vraiment d’y rester au moins 3 jours pour bien la parcourir. Allez, on vous emmène avec nous ?

Rejoindre Tinos

Si vous organisez pour la première fois un séjour dans les Cyclades, on vous conseille de lire notre premier article ici. Vous saurez tout sur l’organisation de votre escapade, quelles îles choisir, le budget… Tinos a été la seconde île visitée de notre séjour d’août 2022. Depuis Paros où nous étions préalablement, nous avons pris un bateau direct pour la rejoindre (environ 1 h 40 de traversée).

Carte des îles visitées dans les cyclades grecques

Une fois sur l’île, nous avions anticipé la réservation d’une voiture depuis la France. Tous les loueurs ont une boutique sur le port de Tinos Ville où vous débarquerez. On s’est fait plaisir avec une Fiat 500 cabriolet pendant trois jours pour 200 €.

Notre arrivée à Tinos Ville a concordé avec l’heure du déjeuner. Nous avons mangé à la taverne Malamatenia, en arrière du port, dans une ruelle étroite. Mamie était en cuisine et les plats traditionnels, Moussaka, poulpe farci étaient succulents.

Où loger à Tinos ?

Nous avons préféré nous éloigner de la ville capitale pour loger à Kionia au Galini Bungalows. On ne va pas se mentir, les prix des logements étaient élevés. Nous cherchions un hôtel indépendant, une chambre spacieuse pour trois, petits-déjeuners compris. Pour entrer dans notre budget, nous avons fait l’impasse sur la piscine. Cet hôtel est géré par un vieux monsieur grec un peu bourru mais sympathique. La vue sur la mer en ouvrant ses volets est magique et le petit déjeuner copieux et varié. Rien à dire, c’était top !

À seulement quelques minutes en voiture des bungalows, la belle plage de Paralia Kionia. On y trouve aussi plusieurs tavernes dont l’adresse simple et délicieuse Gi Ouranos Thalassa. On vous recommande la salade Dakos. Spécialité crétoise, il s’agit de pain croustillant recouvert de tomates bien mûres finement découpées, de feta et d’olives noires, le tout arrosé d’huile d’olive bien sûr. Un régal !

Découvrir la beauté des 45 villages de Tinos

Oui, vous avez bien lu, c’est plus de 45 villages qui sont à découvrir à Tinos. Des villages perchés auxquels on accède après quelques virages serrés. Nous sommes bien sur une île montagneuse. Les temps de parcours sont donc assez rallongés car les routes serpentent dans la montagne.

Vous ne pourrez pas manquer, les dizaines et dizaines de beaux pigeonniers qui ont été construits à l’époque vénitienne (entre le XIIIème siècle et le XVIIIème siècle) pour faire élevage des pigeons et qui sont aujourd’hui un marqueur fort du paysage de Tinos.

On vous cite quelques-uns des villages que nous avons découverts. Ils ne sont pas forcément les uns à côté des autres, donc on vous recommande de bien les visualiser sur une carte. D’autres on fait l’objet d’un passage en voiture lors du roadtrip mais sans forcément d’arrêt.

Triantaros, Dio Chora et Arnados : le trio de villages en haut de la montagne

Ces trois villages pourraient presque ne faire qu’un tellement ils sont proches. On a adoré la vue qu’offrent Triantaros et Dio Chora sur la baie. Perdez-vous dans les étonnants petits passages secrets d’Arnados.

Volax, l’un des plus beaux villages de Tinos

Après une route magnifique pour y accéder -d’ailleurs on aperçoit le village en contrebas de la route au milieu d’amas de rochers- Volax se dévoile. Village piéton, les maisons blanches et bleues sont pour quelques-unes d’entre-elles construites dans la roche. 25 habitants vivent ici à l’année. Nous avons eu un petit coup de cœur pour ce village où nous avons bien passé une heure à nous perdre dans les ruelles.

Agapi et sa taverne traditionnelle

Nous sommes passées par Agapi car l’une de ses tavernes traditionnelles nous avait été chaudement recommandée, et c’était bien vrai ! Nous avons déjeuné chez H Kamara Tou Agapiou. Un restaurant familial avec une terrasse extérieure, quelques tables seulement et une vue imprenable sur la campagne de Tinos. Ici pas vraiment de carte, mais des spécialités du jour concoctées avec les produits du moment. Incontestablement notre meilleure adresse pour déjeuner sur l’île !

Kardiani pour la vue imprenable sur la baie

Il faut s’arrêter ici pour prendre le temps d’observer la vue magnifique sur la baie. C’est aussi un joli village pour se perdre dans les ruelles aux passages voûtés, un vrai labyrinthe, pour le grand bonheur de Bridget.

Pyrgos, la seconde capitale de l’île et haut lieu du marbre

Un autre village immanquable de votre séjour à Tinos, Pyrgos. Haut lieu du travail du marbre, le village a vu naître l’un des plus grands sculpteurs grecs, Yannoulis Halépas. Aujourd’hui, de nombreuses boutiques, galeries et showrooms sont à découvrir en vous baladant dans le centre.

Et les autres…

Kechros, Mperdemiaros, Komi. Ils sont tous minuscules et charmants. Peu importe leurs noms, perdez-vous dans leurs ruelles, c’est la meilleure façon de vous imprégner de leur ambiance.

Les jolies baies et plages de Tinos

Kalivia Beach

Beaucoup de vent le jour où nous y étions. Dommage car le spot est très beau. Non loin de là, on aurait aimé dîner au restaurant O Ntinos mais c’était malheureusement complet.

Notre coup de coeur : Paralia Agapiani

La plage de Paralia Agapiani est notre coup de cœur à Tinos !!! On y a passé une après-midi complète. Super bar de plage Akri : 6€ le transat, des cocktails à tomber et même des salades et sandwichs délicieux ! Tous les ingrédients sont réunis pour un moment 100% repos jusqu’au coucher de soleil.

La très jolie baie de Panormos

Petit port de pêche tout mignon bordé de restaurants. Nous avons mangé à la Taverne To Limanaki un très bon calamar farci à la feta (miam !). Le bord de la route panoramique est sublime. Dans le prolongement du petit port, vous trouverez la jolie plage de Rocharis. Il est facile de s’y mettre à l’ombre sous les tamaris. Par contre le bar de plage est très bruyant, ne pas hésiter à vous en éloigner pour plus de calme.

Baie de Paralia Isternion

Petite crique située tout en bas d’une falaise. La route pour y accéder est incroyable. Une plage et quelques bonnes tavernes avec une vue sublime au coucher du soleil. Nous avons dîné devant la mer au restaurant StinAmmo. Bonnes spécialités de poisson.

Tinos est une île confidentielle et montagneuse avec de jolis villages perchés. Nous avons aimé son authenticité.

close
Nos articles directement dans votre boîte mail 📩

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: