Vue sur la descente vers le port de Dunquin, Irlande
Irlande

Irlande : une semaine de Dingle à Cork sur le Ring of Kerry

Notre grande histoire d’amour avec l’Irlande continue avec ce bel itinéraire d’une semaine sur le Ring of Kerry. Un parcours de + de 1000 km, le long de la Wild Atlantic Way sur la côte sud ouest que nous avons réalisé lors de notre second road trip en Irlande en août 2016. Et la particularité de celui-ci, c’est que nous avons osé faire du camping en Irlande ! On vous raconte ?

Traverser la mer celtique avec sa propre voiture

Qui dit camping, dit besoin d’un peu de matériel ! Pour ce road trip, nous avons donc choisi de venir avec notre voiture en prenant le bateau. La compagnie Stena Line propose trois traversées par semaine en moins de 17h de Cherbourg à Rosslare. Nous avons embarqué en fin de journée et avant midi le lendemain nous étions en Irlande.

La traversée à l’aller s’est plutôt bien passée par temps et mer calme. L’expérience ferry est assez animée avec restaurant à bord et cinéma. On a opté pour une toile, ils passaient le dernier James Bond ! Vous aurez également le choix de réserver une cabine privée. Ce que nous n’avons pas fait pour des raisons budgétaires. Nous avions dormi dans une salle avec des fauteuils assez peu confortables mais réglables. Au mois d’août, nous avions payé environ 500€ pour deux aller/retour.

Le trajet retour a été plus difficile avec une mer agitée et un vent fort. Si, comme moi, vous êtes soumis au mal de mer, pensez à prendre un petit cachet avant d’embarquer.

Oser le camping en Irlande !

Je vous vois sourire derrière votre écran, tant la mission, dans un pays pluvieux, peut se révéler drôle ! Et vous avez raison ! Nous avons eu de la pluie toutes les nuits, ce qui fait qu’au réveil, il faut replier la tente mouillée. Parce que oui ce qui est encore plus drôle, c’est que nous avions décidé de faire un road trip ! Donc de changer de campement tous les jours. Bon, passez cette galère, le camping en Irlande c’est génial et pour plusieurs raisons.

L’Irlande a développé un excellent réseau de camping avec une offre riche et bien située. Nous avons pu camper dans des endroits au plus proche de la nature. Se coucher et se lever dans ces décors, c’était vraiment merveilleux !

Tous les campings sont à des prix très abordables, entre 8 et 20€ l’emplacement pour la nuit. Ils sont tous bien équipés et mettent à disposition des espaces communs de qualité. Dans chacun des campings, nous avons pu préparer nos repas dans une cuisine propre et équipée, avoir accès à des salons, des sanitaires propres et accueillants. C’est un vrai plus !

N’hésitez donc pas à oser faire du camping en Irlande ! Nous on en redemande (enfin ça dépend qui ahahah, Marie-Catherine adooooore le camping 😂 ).

8 jours sur le Ring of Kerry

On vous présente un itinéraire de 8 jours que nous avons commencé à Dingle et terminé à Cork. Nous avons longé la Wild Atlantic Way du nord au sud en effectuant tous nos stops dans des campings. Vous pouvez retrouver nos autres itinéraires en Irlande par ici.

Kilkenny : son château, son centre médiéval et sa célèbre bière !

C’est le premier arrêt que nous avons réalisé en arrivant en Irlande avant de filer à l’ouest du pays. Kilkenny est une ville qui mérite une demi-journée de visite (on vous en parle aussi par ici). Ne manquez pas de découvrir le château mais également la cathédrale Sainte-Canice et de vous balader au bord de la Nore qui traverse le centre-ville. Nous avions déjeuné au Mocha’s Vintage Tea Room & Restaurant pour lequel nous gardons un bon souvenir. Vous pourrez trouver également la fameuse bière rousse irlandaise qui porte le nom de la ville : la Kilkenny.

Vue sur la tour du château de Kilkenny en Irlande

A l’heure de notre première nuit en Irlande, nous avons déplié notre tente au camping Tree Grove.

La charmante ville de Dingle

Port de pêche aux maisons colorées, Dingle est une ville où il fait bon flâner le long de la marina. C’est ici que nous avions terminé notre première visite en Irlande et c’est ici que nous avons vraiment commencé notre second road trip.

On vous recommande quelques bonnes adresses :

  • Le meilleur fish & chips chez Dingle Ahoy! à emporter pour le déguster face à la mer (ou dans votre voiture s’il pleut true story)
  • Out of the blue pour manger du poisson frais
  • Marina Inn pour une cuisine de pub, également B&B dans lequel nous avions logé lors de notre premier voyage en Irlande
  • Murphy’s pour des glaces artisanales aux saveurs locales (Dingle gin, Dingle sea salt, Butterscotch (caramel au beurre). Délicieuses !

Pour ce second passage, nous avons campé au Teach an Aragail.

Ce panneau, présent un peu partout en Irlande, nous a valu un sacré fou-rire.

Slea Head Drive et Connor Pass

Sur la péninsule de Dingle, vous pouvez emprunter deux scenic road / routes panoramiques qui comptent parmi les plus belles de l’Irlande. La Slea Head Drive, qui fait le tour de la péninsule en une boucle depuis Dingle. Les paysages sont magnifiques mais c’est la météo qui fait tout. Nous l’avons emprunté par temps dégagé sous le soleil et par temps de pluie et de brume. L’ambiance et le décor n’ont vraiment rien à voir. Photos à l’appui 🙂 .

Le Connor Pass qui arrive également à Dingle et qui traverse le nord et l’est de la péninsule. Paysage époustouflant par beau temps mais route étroite et sinueuse. Ne vous engagez pas par temps de brume.

Le port de Dunquin

Sur la Slea Head Drive, ne manquez pas le petit port de Dunquin. Difficile à trouver car peu d’indications routières mais pas impossible, ce port niché tout en bas de la falaise offre une vue magnifique sur les îles Blasket au loin.

La péninsule du Ring of Kerry

Killorgin, la porte d’entrée du Ring of Kerry

Toute petite ville que nous avons traversé, Killorgin marque le début de la péninsule. Nous avons acheté de quoi nous faire un pique-nique à la fumerie de saumon KRD Fisheries et fait quelques courses chez les commerçants locaux.

Nous avons ensuite repris la route vers le Lough Carragh, un très joli lac dont on peut facilement faire le tour en voiture. Nuit au camping Mannix Point à Caherciveen, l’un des emplacements les plus sympas de notre séjour.

Portmagee, île de Valentia et Kenmare

De bon matin et par un vent à décorner les bœufs, nous avons flâné à Portmagee et sommes allées jusque sur l’île de Valentia. À l’heure du déjeuner, nous avons pique-niqué sous le soleil à Glen Pier avec une magnifique vue sur les îles Skellig Michael avant de reprendre la route direction Kenmare. Là, nous avons pris le goûter au café Mocha et fait un peu les boutiques. En fin d’après-midi, direction Killarney où nous déplions notre tente au camping Fossa.

Parc National de Killarney

Killarney se trouve au carrefour du Kerry et c’est une étape incontournable de votre road trip. Le Parc National de Killarney, c’est un château et plus de 10 000 hectares de forêts et de lacs, paradis des randonneurs. Le parc est bien balisé et gratuit. Nous avons profité d’une belle éclaircie pour y faire une grande balade en matinée.

Nous avons repris la voiture pour rejoindre les Torc Waterfall, une cascade de 18 m au coeur de la forêt.

À l’heure du déjeuner, pique-nique improvisé aux Ladies View, un point de vue panoramique sur le parc où nous étions seules au monde. (Vous l’aurez compris, on adore les piques-niques irlandais et ce n’est pas le dernier 😛 !)

Avant de quitter la péninsule du Ring of Kerry pour rejoindre celle de Beara, on passe par le Gap of Dunloe. Une nouvelle fois, une magnifique scenic road / route panoramique qui serpente sur une dizaine de kilomètres entre deux hautes collines avec pour uniques occupants les moutons.

Poursuivre sa route après le Ring of Kerry

Nous avons poursuivi notre route sur la péninsule de Beara, le long de la Wild Atlantic Way. Sur la route, coup de coeur pour le Derreen Garden, un café salon de thé dans un très joli jardin. Puis on coupe la péninsule vers le sud pour rejoindre la ville de Crookhaven sur la péninsule de Mizen Head. Sur notre trajet, on fait des pauses photos à Glengariff et Bantry.

À Crookhaven, on campe au Barleycove après avoir fait un pique-nique mémorable à flanc de falaises. Difficile de faire mieux niveau vue. Un souvenir incroyable !

Le jour suivant, on reprend la Wild Atlantic Way direction Cork. Premier arrêt à Old Head pour une vue à couper le souffle avant de rejoindre la ville de Kinsale. Nous y passons une partie de la journée et déjeunons au Fishy Fishy. En fin de journée, on passe à Cobh pour un hommage. C’est le dernier port que les passagers du Titanic ont vu avant le drame. Un petit musée poignant se visite sur place.

On pose notre tente pour la dernière fois et là pour deux nuits au Blarney Caravan and Camping Park.

Cork, la ville animée du sud de l’Irlande

Dernière étape de cette escapade irlandaise, Cork fût une belle découverte ! Nous avons passé une journée à l’arpenter. Pour bien commencer, petit-déjeuner gargantuesque et traditionnel au Tony’s Bistrot. Puis direction l’English Market, véritable institution depuis 1788. Temple de la gastronomie irlandaise, il s’agit de l’un des plus anciens marchés du pays. (Miam!)

Dans l’après-midi, passage à l’université de Cork qui, comme à Dublin, peut se parcourir si vous n’êtes pas étudiant. Les bâtiments du XIXème siècle entourent un magnifique parc où il fait bon se poser au soleil. Encore un petit air de Poudlard ? Le reste de la journée est pour nous synonyme de shopping.

Le lendemain, c’est l’heure de reprendre le bateau à Rosslare pour rentrer en France. C’est déjà la fin de notre road trip en Irlande autour du Ring of Kerry qui aura duré 8 jours. Un tracé intense qui aurait mérité un ou deux jours de plus pour bien en profiter.

Moralité : osez le camping en Irlande ! Il fallait le faire et nous l’avons fait ! Ce road trip sur la Wild Atlantic Way et autour du Ring of Kerry reste l’un de nos plus beau séjour en Irlande.

close
Nos articles directement dans votre boîte mail 📩

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: