Californie

Californie : road trip sur la mythique Pacific Coast Highway 1

Après avoir profité de la douceur de vivre de Monterey et Carmel-by-the-Sea, nous prenons la route pour notre dernier jour de road trip en Californie sur la Pacific Coast Highway 1. Une côte sauvage qui serpente le long de l’océan Pacifique. Un beau programme non ?

Si vous nous connaissez un peu, vous savez déjà qu’on adoooooore les « scenic road » ou routes panoramiques. Il ne se passe pas un road trip sans qu’on choisisse d’emprunter LA route la plus escarpée pour être seules au monde et découvrir des paysages incroyables. Bon on ne va pas vous mentir, sur celle-ci on était pas seules. Mais ça n’a pas entaché la beauté des lieux !

Découvrez la côte californienne en 1 minute

Petite histoire de la route Highway 1…

Construite dans les années 30, la Highway 1 est la route qui longe presque toute la côte Pacifique de l’Etat de Californie sur plus de 880 km. Avec la très célèbre Route 66, c’est l’une des routes mythiques des Etats-Unis de part la beauté de ses paysages. Ce n’est pas pour rien que les Californiens l’appellent la « California Dream Road ».

Nous avions choisi de découvrir la Highway 1 dans le sens San Francisco > Los Angeles pour être dans le « bon » sens. Celui qui longe l’océan Pacifique. La plus belle partie de la route se situe entre Monterey et San Luis Obispo dans la région de Big Sur qui offre de jolis points de vue.

Un joli air d’Irlande mais avec une température autour des 20 degrés au mois de novembre. Que demander de plus ? (Marie-Catherine vous dira que c’était moins beau. Faut pas pousser, son Irlande reste le top du top ! D’ailleurs retrouvez les récits de nos différents road trip en Irlande bientôt sur le blog).

Et on a eu de la chance car cette portion de la Highway 1 a réouvert un mois avant notre venue après un an et demi de travaux.

Nous sommes donc parties à la découverte des paysages de la Pacific Coast entre Monterey et Los Angeles. On vous donne ci-dessous les coins et arrêts à ne pas manquer.

17-Mile Drive

Dans notre article sur Monterey, nous vous parlions de la route côtière privée : 17-Mile Drive. Elle fait en fait partie de la Pacific Coast Highway 1 et on en parle ici !

Bixby Creek Bridge

C’est LE pont le plus connu et le plus photographié de la Pacific Coast Highway 1 : le Bixby Creek Bridge. Souvent caché dans le brouillard, comme son copain, le Golden Gate de San Francisco, nous avons été chanceuses cette journée là de l’apercevoir sans aucun nuage à l’horizon !

Si vous aimez la série Big Little Lies, vous reconnaitrez le pont aperçu dans le générique.

Big Sur

Après plusieurs Miles de côte Pacifique, nous arrivons à Big Sur. Nous sommes ici au centre de notre road trip dans l’un des coins les plus pittoresques de la côte californienne. Entre falaises et forêts de Séquoias, nous prenons le temps d’apprécier le magnifique paysage.

Bon à savoir : en Californie, il faut TOUT payer même le droit d’accéder à une plage. C’est ce que nous avons appelé le fiasco de Pfeiffer Beach. Cette plage au sable violet, nous attendions de la découvrir avec impatience. C’est au bout, d’un chemin escarpé emprunté en voiture, que nous arrivons devant une barrière qui nous demande un droit de 10$ pour pouvoir entrer… Rien n’était évidemment précisé avant…
Sur le principe de payer pour préserver un milieu naturel, c’est un grand oui mais quand il s’agit de prendre le touriste pour un pigeon, c’est non. On rebrousse chemin, dommage !

Les chutes de McWay

Ici aussi pour accéder à la plage et admirer une chute plongeant dans l’océan, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée. Malignes, on s’arrête 100 m avant l’entrée pour l’admirer, vue d’en haut.

Big Creek Bridge

Moins connu que le Bixby Creek Bridge, il est pourtant à nos yeux beaucoup plus impressionnant dans le paysage de le côte californienne. C’était d’ailleurs le spot parfait pour sortir notre drone 🙂 . Un peu plus loin après le pont, le Big Creek Cove Vista Point donne une vue panoramique sur la baie et ce joli pont.

Pause déjeuner au Lucia Lodge

On déjeune à Saint Lucia au Lucia Lodge dans l’unique resto de bord de route. La carte n’est pas très riche mais cuisine correcte et très belle vue.

OUVREZ LES YEUX : Il n’est pas rare d’apercevoir depuis la route, le passage des baleines et des dauphins.

Elephant Seal Vista Point

Voici un autre incontournable de votre passage sur la Pacific Coast Highway 1 : la rencontre avec les éléphants de mer. Juste au bord de la route, vous pouvez stopper votre voiture sur un parking et circuler sur une passerelle au-dessus de la plage. C’est ici que des éléphants de mer par dizaine viennent se reposer ou se reproduire. Une rencontre étonnante, bruyante et odorante.

Escale à Morro Bay

En début de soirée, nous posons nos sacs dans un motel de Morro Bay. Arrivées de nuit, on ne peut rien vous dire de la beauté ou non de cette station balnéaire MAIS on peut vous conseiller House Of Juju, notre dernier restaurant du séjour pour un délicieux burger.

Derniers Miles sur la Pacific Coast Highway 1

Le lendemain matin, nous parcourons les derniers Miles de la route côtière pour rejoindre le lieu de notre départ … l’aéroport de Los Angeles.
Nous passons devant les villes ravagées, moins d’une semaine avant notre séjour, par le plus grand incendie que la Californie n’ait connue.
On passe donc très vite à Santa Barbara, Malibu et Santa Monica. Tout juste le temps de rêver de pouvoir s’offrir une maison (sans loi littoral) les pieds dans le sable, que nous sommes dans l’avion du retour. Bye Bye la Californie See You Next Time !

La fin d’un voyage mêle toujours la tristesse d’un au-revoir et la joie d’un retour. La Californie nous aura une nouvelle fois émerveillée.

Pour retrouver tous les articles de ce second road trip dans l’Ouest américain => RDV ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: