Forêt de nuages de Monteverde, Costa Rica
Costa Rica

Costa Rica : 3 jours la tête dans les nuages à Monteverde

Monteverde, la montagne « toujours verte », porte bien son nom. Ici, nous sommes dans le coeur vert du Costa Rica, un grande jungle sauvage très loin de l’agitation du monde. La zone est montagneuse (entre 800 et 1400 m d’altitude) et couverte de forêts primaires denses et protégées. La température moyenne y est de 18°C toute l’année et l’humidité très forte. Il tombe en moyenne 2,5 m de pluie par an ce qui explique largement la couleur verte dominante et permanente de la forêt.
Cette partie du Costa Rica est une zone intouchable qui protège et préserve la durabilité de la biodiversité. Après le volcan Arenal et Tenorio nous continuons donc notre road trip de 15 jours au Costa Rica en passant 3 jours dans les plus belles réserves naturelles d’Amérique centrale. Prêts ? C’est parti !

Le café et le Costa rica : toute une histoire !

La région humide de Monteverde offre un climat idéal pour cultiver le café. C’est l’un des meilleurs du monde ! Comme pour le cacao dans la région de Tenorio, la pays a fait le pari du haut de gamme et de la production raisonnée. Pour tout découvrir, nous sommes allées visiter la plantation de Café de Monteverde. Respectueuse de la qualité de l’environnement et des grains de café, c’est une plantation familiale qui pratique l’agroécologie et le commerce équitable.

C’est Sergio qui nous accueille pour une visite privée et guidée de la plantation car par chance, ce matin là, il n’y a que nous. Au programme : 2h30 de balade dans le domaine à la découverte des plantations de café pour tout apprendre sur la culture, la récolte et la transformation de la plantation du plant à la tasse de café ! La visite est ludique, didactique et passionnante.

Une fleur = un grain de café !

Sergio vient du Nicaragua. Toute sa famille travaille ici depuis que son grand père a émigré il y a quelques années ! Il nous parle de l’histoire de ce domaine, des hommes qui y travaillent et surtout de son amour pour la terre et le terroir qu’on se doit de préserver.

Sergio est un homme passionné qui écoute la nature et sait reconnaître les oiseaux grâce à leur chant.

Le motmot

C’est autour de la dégustation des cinq différents cafés que nous échangeons longuement sur les effets positifs mais aussi sur les menaces que le tourisme fait peser sur la région. A notre échelle, que pouvons nous faire pour contribuer au respect de la richesse qui nous entoure ? Eh bien, nous avons commencé en buvant un café de Monteverde !

Un vrai moment de découverte et de partage avec Sergio que nous remercions chaleureusement pour son accueil.

BON A SAVOIR : La plantation propose deux visites par jour (8h30 ou 13h30). Comptez 32$/pers la visite.

Visiter la réserve de Curi Cancha, le sanctuaire des oiseaux

Le Costa Rica, c’est un tout petit pays qui compte 5% de la biodiversité mondiale dont plus de 900 espèces d’oiseaux. C’est sur les conseils du réseau Tout Costa Rica que nous avons demandé à Rafaël, guide ornithologue de nous accompagner pour une matinée à la recherche des plus beaux oiseaux du pays. Bingo !

Une matinée fascinante à écouter Rafaël parler et chanter avec les oiseaux. Demandez-lui n’importe quel chant, il le reconnaitra et vous montrera sur son livre de quelle espèce il s’agit. Nous aurons la chance d’apercevoir : l’oiseau cloche, le motmot, des pénélopes blanches, deux toucans arc-en-ciel, le fameux papillon bleu le Morpho (mais impossible de le prendre en photo, c’est pourtant pas faute d’avoir essayé !), des colibris et de nombreuses espèces dont nous avons oublié les noms…

Cherchez les toucans 🙂

Cette réserve est composée à 50% d’une forêt primaire dont les sentiers sont bien balisés.
BON A SAVOIR : Comptez 20$/pers pour la visite guidée et 15$ pour l’accès au parc.

Randonnée entre les Ficus étrangleurs.
Une famille agouti

Marcher au-dessus de la canopée dans la forêt de nuages de la réserve biologique de Monteverde

Pour découvrir cette réserve, on a fait le pari d’y être à l’ouverture, à 7h, heure où la nature s’éveille. Cette grande jungle est reconnue comme l’une des plus belles réserves de forêt tropicale humide. Ici, en toute saison, la forêt est brumeuse et les arbres enveloppés dans le brouillard, d’où son nom : « forêt de nuages ».

On randonne pendant trois bonnes heures en empruntant le sentier le plus long de 1,9km. Pas de chance, la pluie, nous joue un vilain tour en s’invitant toute la matinée. Il n’empêche que la forêt est belle et dense et les ponts suspendus qui surplombent la canopée sont le terrain de quelques séances photos.

Avoir la chance d’observer le Quetzal

En fin de randonnée, nous avons l’énorme chance d’apercevoir le Quetzal : l’oiseau mythique du Costa Rica. Une tête huppée, une gorge rouge, un plumage vert et une longue queue de près de 1m, c’est le roi des oiseaux. Ici, on l’appelle aussi l’oiseau sacré (rien que ça !). Les ornithologues viennent du monde entier pour tenter de l’apercevoir. Charlotte restera plusieurs longues minutes à le mitrailler !

Le Quetzal, l’oiseau emblématique du Costa Rica

BON A SAVOIR : Le parking gratuit de la Réserve Biologique de Monteverde est à 1km de l’entrée. De là, vous pourrez monter dans une navette jusqu’à l’entrée. Comptez 22$ l’entrée au parc.

Monteverde : informations pratiques

Se loger à Monteverde

Rendez-vous aux Cabinas Valle Campanas. Reina, la propriétaire vous accueille chaleureusement dans ce domaine composé de petites cabanes. Dans la région de Monteverde, les logements sont assez cher. Nous étions un peu déçues du rapport qualité/prix car l’intérieur du logement était vieillot. Heureusement que l’endroit est très joli avec une vue dégagée sur la forêt.

Manger à Monteverde

Pour un soda typique (restaurant 100% local) délicieux et pas cher, courrez chez Sabor Tico. Pour manger en centre-ville sur la branche d’un Ficus (insolite), rendez-vous au Tree House. Sympa mais touristique : attention à l’addition 😉 .

Rien de tel qu’un café bien chaud pour se réchauffer après une longue randonnée dans les parcs de Monteverde. Pour ça, foncez au Café Monteverde Coffee Shop. Situé en plein centre-ville, ce café moderne propose toute sorte de café 100% de la région que vous pourrez accompagner d’une part de gâteau.

Monteverde, la région verte du Costa Rica. Un endroit unique si vous aimez la verdure de la forêt primaire. Une chose est certaine, vous aurez ici la tête dans les nuages.

Après 3 jours à Monteverde, nous quittons la province volcanique d’Alajuela => direction la péninsule de Nicoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: