Vue sur les cheminées de la Chaussée des Géants en Irlande du Nord
Irlande

Belfast et l’Irlande du Nord en 5 jours

L’Irlande du Nord, c’est une terre chargée d’Histoire avec Belfast et Derry mais c’est aussi (et encore !) de superbes paysages. Une côte de basalte noir et de calcaire qui forme des falaises abruptes et de nombreuses grottes. C’est dans ce décor naturel que la série Game of Thrones a été en partie tournée. D’ailleurs, nous en avons fait un article dédié pour les passionnés. Vous êtes ici au Royaume-Uni, car ce bout de terre au Nord-Est de l’île d’Irlande a fait le choix, lors de l’indépendance irlandaise de rester anglais. Pour découvrir l’Irlande du Nord, nous sommes parties sur la route pendant 5 jours de Belfast à Derry en longeant la côte d’Antrim. C’était notre troisième road-trip en Irlande en mai 2018.

Une journée dans la capitale de l’Irlande du Nord : Belfast

Première étape de notre road-trip et gros coup de coeur : Belfast. C’est une ville nouvelle qui a su renaître après de longues et intenses tensions. Le conflit nord-irlandais de 1960 à la fin des années 90, c’est (pour faire assez simple), une période de violences et d’agitation politique. D’un côté, les catholiques nationalistes désireux de réunifier l’Irlande et de l’autre, les protestants partisans du statu quo.

L’épisode du Bloody Sunday en 1972 a notamment été marquant et rendu célèbre par la chanson du groupe irlandais U2. Le conflit a laissé des traces très profondes en Irlande du Nord qui sont particulièrement visibles dans la vie culturelle et politique.

Les murs de Belfast

A l’Ouest du centre-ville, les classes populaires catholiques et protestantes (qui se sont longtemps affrontées), habitent des petites maisons de brique rouge toutes identiques. Les fresques murales, les murals, sont des oeuvres artistiques et politiques peintes sur des pignons de maisons. Elles expriment la solidarité d’une rue ou d’un quartier aux militants en lutte et reflètent toutes les répressions à travers le monde.

Depuis le centre-ville, vous verrez les premières fresques après 20 minutes de marche en direction de Castle Street, Divis Street et Falls Road. Le circuit vers Falls Road vous permettra de longer une importante succession de fresques anciennes et récentes. A la manière d’une bande dessinée, chaque mur représente un épisode et permet de mieux comprendre l’histoire conflictuelle de l’Irlande du Nord. Elles sont le patrimoine historique et culturel de Belfast. Vous pouvez les découvrir à pied ou en voiture (nous avons fait les deux). C’est un incontournable de votre passage à Belfast.

Balade dans le centre-ville

Prenez le temps de flâner à pied dans le centre de Belfast et découvrir les monuments historiques.

  • Le City hall sur Donegall Square, fût le siège du 1er Parlement d’Irlande du Nord en 1921. Ce gros bâtiment surnommé le « Titanic de pierre » est aujourd’hui l’hôtel de ville. Bâtiment à l’architecture imposante, vous ne pourrez pas le louper.
  • La Albert Mémorial Clock Tower, ressemblance frappante avec Big Ben de Londres pour cette tour gothique de 35 m de haut.
  • Le Big Fish, sculpture contemporaine installée sur les docks de la Lagan, le fleuve qui traverse la ville.

Belfast et le Titanic

Beaucoup ne le savent pas mais Belfast est la ville d’où est sorti des chantiers navals, le célèbre paquebot : le Titanic. C’est à l’occasion du centenaire de son lancement en 2012 que la ville a inauguré le Titanic Belfast. Une attraction / musée qui raconte l’histoire du navire. Le billet à 19£ nous a découragé de nous y rendre, mais c’est une activité phare de la ville.

Quelques adresses pratiques !

  • Pour dormir à Belfast, nous avons choisi un hôtel moderne le House Belfast Hotel, à quelques pas du jardin botanique. Très bel hôtel et bon rapport qualité/prix.
  • Pour déjeuner, nous sommes allées chez Made in Belfast, une belle adresse du centre-ville pour une cuisine irlandaise savoureuse.

Sur la route entre Belfast et Ballycastle

Après une journée à Belfast, nous partons par la côte et faisons un premier stop au Carrickfergus Castel. Imposant château fort situé juste au bord de l’eau qui symbolisa pendant plusieurs siècles, le pouvoir britannique dans le Nord. Nous avons logé dans un B&B, le Cairnview à Ballygally, pour nous permettre de prendre la route tôt dès le lendemain.

L’Antrim Coast Road

Nous avons pris sur plusieurs kilomètres, la magnifique scenic road (route panoramique) qui longe la côte Est de l’Irlande du Nord, de Larne à Ballycastle. Nous nous sommes arrêtées tout au long du chemin au grè de nos envies et de la beauté des paysages.

Glenarm est un joli village aux maisons géorgiennes bien conservées. Le château est habité par le quatorzième comte d’Antrim et ne se visite pas mais depuis la Barbican Gate, vous avez une jolie vue sur plusieurs tours. Vous trouverez aussi la bijouterie Steensons qui a créé certains des bijoux portés dans la série Game of Thrones.

Passage par Glenariff et Cushendall. A Cushendun, ne manquez pas de vous engager sur la Torr Road. Là encore une scenic road / route panoramique qui emprunte des pentes raides juste au-dessus de la mer. L’itinéraire offre des points de vues magnifiques entre les haies de genêts et les moutons qui broutent là. Prenez le temps qu’il faut pour avancer le long de la route et découvrir ce coin sauvage et sublime. Les décors en fonction du vent, du soleil et de la pluie, ne sont jamais les mêmes. C’est ça le charme de l’Irlande du Nord.

Pour les deux journées que nous passerons dans ce coin, nous avons choisi de séjourner dans la commune de Ballycastle au B&B Glenmore House. Le temps étant agréable en ce mois de mai, nous avons pique-niqué quasiment à tous les repas. On vous recommande The Cellar Restaurant que nous avons testé un soir, pour une excellente cuisine de fruits de mer.

Sur la route entre Ballycastle et Derry

Dark Hedges

Il faut quitter la côte et s’enfoncer à quelques kilomètres dans les terres entre Ballycastle et Ballymena pour découvrir cet endroit. Cette longue allée, bordée de hêtres sur plus d’un kilomètre est l’endroit le plus photographié d’Irlande du Nord. Et il y a de quoi ! Il a été rendu célèbre grâce à la série Game of Thrones (encore elle !) qui y a tourné quelques scènes. Nous, on a adoré cet endroit à la fois mystique et inquiétant. Il peut y avoir du monde, mais par chance pour nous, à l’heure du déjeuner, nous étions seules au monde.

Carrick-a-Rede, si vous n’avez pas le vertige

Juste après le joli port de Ballintoy qu’il ne faut pas manquer, Carrick-a-Rede. C’est un pont de corde qui permet de relier la falaise à la petite île à 30 m au-dessus de la mer et des rochers. La promenade d’1 km jusque là est gratuite mais le passage du pont de corde est lui payant. Il faut compter 9£. Pour le coup, nous avons fait le choix de rester contempler le paysage qui est vraiment sublime depuis la falaise.

La mythique Chaussée des Géants

Classée réserve naturelle nationale et inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1986, la Chaussée des Géants est impressionnante. D’origine volcanique et vieille de plusieurs dizaines de millions d’années, c’est au refroidissement de plusieurs coulées de lave que l’on doit la formation de ces 40 000 colonnes. À certains endroits et c’est vraiment très étonnant, la régularité des colonnes fait qu’on lui a attribué une origine surnaturelle. La légende raconte (oui, nous sommes en Irlande, terre de légendes mystiques) qu’un géant jeta des pierres dans la mer pour passer en Ecosse sans se mouiller les pieds.

Le site est gratuit mais le parking est payant. On vous conseille donc de vous garer au parking du bar The Nook. Il faudra y prendre un verre pour justifier de la présence de votre voiture sur ce parking 😉 .

Si vous avez l’envie, l’énergie et le temps, la Causeway Coast Way est un chemin de randonnée spectaculaire qui longe la côte entre Carrick-a-Rede et la Chaussée des Géants. 16,5 km pour 4 à 6h de marche sur un sentier étroit et qui peut être boueux. Il est déconseillé car dangereux par temps de pluie ou de grand vent. Il va nous falloir revenir pour l’emprunter 🙂 .

Dunluce Castle

Le château de Dunluce est une ruine que vous ne pouvez pas louper entre Bushmills et Portrush. Elle est magnifique à 30 m au-dessus de la mer, à flanc de falaise. La légende raconte qu’une partie de la falaise s’est effondrée lors d’une tempête en 1639 emportant la cuisine et les sept cuistots.

Nous sommes restées à l’extérieur à nous émerveiller des couleurs. Si vous avez envie d’une pause douceur, on vous recommande une bonne adresse pour un afternoon tea à Portrush : Panky Doos. Nous y avons passé un très bon moment. Par contre, on ne vous parlera pas de Derry, la seconde grande ville de l’Irlande du Nord, car nous avons manqué de temps pour la visiter.

Dunmore House & Gardens, notre coup de coeur logement du séjour

Sur la route de la poursuite de notre road-trip en République d’Irlande pour 4 jours supplémentaires, nous avons séjourné pour une nuit à Carrigans, juste à la limite entre les deux Irlande. Dans le manoir du Dunmore House & Gardens, nous avons été choyé par la propriétaire des lieux. L’endroit est magnifique et le jardin est sublime.

D’ailleurs Agatha Christie ne s’y serait pas trompée en venant y séjourner à plusieurs reprises. Une suite, vue sur le jardin est disponible à un prix imbattable (74€/nuit) et le petit déjeuner délicieux, préparé avec les produits locaux à 10€/pers. Vous l’aurez compris, c’est notre coup de coeur logement du séjour.

On termine ici le récit de ce voyage et on vous confirme que l’Irlande du Nord est une terre d’Histoire et de paysages sublimes qu’il faut prendre le temps de parcourir.

close
Nos articles directement dans votre boîte mail 📩

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: